Duo pianoforte et harpe

Jovanka Marville, pianoforte et Mara Galassi, harpe

Dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle, la harpe connaît en France un âge d’or favorisé par la passion de la reine Marie-Antoinette pour cet instrument.

Ainsi paraissent un grand nombre de pièces pour « deux harpes ou harpe et clavecin ».

Bien que les idiomes des deux instruments soient proches, Jean Baur est le premier compositeur à faire véritablement la différence entre l’écriture de la harpe et celle du clavier dans la même œuvre, notamment en utilisant de nombreux harpèges dans la partie de harpe et plus de gammes et d’ornements dans celle du clavecin.

Un autre harpiste célèbre, Philippe-Joseph Hinner, maître de harpe de Marie-Antoinette, compose de nombreux duos qu’il joue avec son illustre élève.

Quant à Jean-Baptiste  Krumpholtz, le virtuose le plus fameux de son temps, outre des duos à deux harpes, il écrit des sonates plus à la mode pour harpe seule. Celles-ci ont souvent été arrangées pour harpe et clavier par de grands pianistes.

 

Les harpes utilisées pour ce répertoire sont des instruments à pédales à mouvement simple, avec un système d’altération de la corde à crochets sur les instruments plus anciens ou à fourchettes sur les harpes Erard.

 

 

Jean Baur

1719-1773

Sonate pour harpe et pianoforte en si bémol

Allegro, Menuet, Allegro

 

Joseph Haydn

1732-1809

Adagio en fa majeur (pianoforte)

 

Jean-Baptiste Cardon

1760-1803

Variations sur « Vous l’ordonnez – ou Je suis Lindor» (harpe)

 

Philippe Joseph Hinner

1755-1784

Sonate en mi bémol pour harpe et pianoforte

Allegro, Rondo Allegretto

 

——————————————

 

Jean-Baptiste Krumpholz

1742-1790

Sonate en do majeur pour harpe et pianoforte

Allegretto, Andante, Scherzo 

 

Domenico Scarlatti

1685-1757

Sonates K 77 Moderato e Cantabile et K 85 Allegro (harpe)

 

Joseph Haydn

1732-1809

Adagio et Allegretto en sol majeur (pianoforte)

 

Wolfgang Amadeus Mozart

1756-1791

« Mozart’s admired overture to Zauberflote, newly arranged as a duet for Harp and Piano Forte »  Published by L. Lee 17, Old Bond Street